Sablage et vernis (jour 28)

Le retour du patenteux … qui ne patente toujours pas. Hier soir le retour n’a pas été de tout repos. Stéphanie et moi avons déplacé tous nos meubles et effets personnels dans le garage pour laisser la place libre au sableur. La journée d’aujourd’hui a donc été consacrée entièrement au sablage / versinnage des planchers. Il a presque teminé tout le sablage et a déja donné une première couche de vernis dans le salon du 2ème. Il doit revenir demain matin et samedi matin pour compléter son travail.

Lee piano et les électroménagers ont été déplacés par le sableur et Alain, notre entrepreneur/beau-frère. Avec les couroies le travail avait l’air “presque” facile! J’espère que Alain ne s’est pas blessé car il doit nous recevoir pour le souper de pâque. 🙂

Lattes de bois et électricité (jour 27)

Nous avons déjeuné en regardant les gars poser les lattes de bois dans la salle à manger, au son du compresseur et du fusil à clous. Il y avait foule sur le chantier: les 2 gars habituels (les gars de “rough”) mais aussi l’électricien et son apprenti ainsi qu’un nouveau gars spécialisé dans la finition. Comme le sableur à plancher commence son travail demain matin à 7h, il fallait finir de poser toutes les lattes de bois aujourd’hui. Malheureusement, ils ont manqué de bois et devront terminer aux aurores demain. Je pense qu’on va aller manger au resto pour éviter de manger nos céréales dans le bruit et la poussière.

Les électriciens étaient là pour poser les appareils électriques au plancher : grille de chauffage dans la salle à manger de même que quelques prises électriques dans le salon et le boudoir de l’étage. Comme nous n’aurons plus beaucoup de murs, il faut prévoir des prises au plancher. Le code électrique dit que nous devons avoir des prises électriques à tous les 12′-0″ maximum (3,6m).  Ils ont aussi fini de poser les éclairages au plafond alors nous pouvons enfin voir clair le soir!

Voilà, c’était la dernière contribution de la patenteuse solitaire. Philippe revient tantôt. Je lui laisse le plaisir de vous montrer l’arrivée du mobilier intégré et de l’escalier la semaine prochaine. En attendant, nous devons vider la pièce où nous avons entassé toutes nos choses pour le sablage demain.

 

Lattes de bois (1ere partie) (jour 26)

Ils ont commencé à poser les lattes de plancher. Ils ont rapiécé le plancher dans la salle de jeux (où nous avons démoli une garde-robe) et dans la cuisine (où nous avons changé les lattes pourries près de l’évier). Ils ont commencé dans la salle à manger mais ils ont probablement dû arrêter parce que les nouvelles lattes achetées hier ne sont pas encore assez sèches.

Le sableur à plancher arrive jeudi. Demain soir, il faudra donc vider la salle de jeux où nous avons entassé toutes nos choses. Je pense que nous allons tout stocker dans le garage en attendant que les planchers soient vernis. Je ne sais pas trop ce qu’on va faire de mon piano…

Le peintre passe la semaine prochaine alors il faut que je choisisse les couleurs ce soir. Alain va passer la commande demain. je vous laisse, je vais passer le restant de la soirée avec la palette de Sico, je pense à du blanc foncé et du blanc pâle.

Gypse et sous-plancher (jour 25)

Je ne voudrais pas insinuer que les gars n’ont pas travailler aujourd’hui mais ce ne fut pas une journée de grandes réalisations.

Ce matin, les gars se sont fait un plaisir d’arracher les quelques lattes qui restaient dans la salle à manger (en 10 minutes!). Nous avons finalement pris la décision d’arracher toutes les lattes dans cette pièce vu qu’il aurait été difficile de clouer les nouvelles lattes entre les lattes existantes. Elles auraient seulement été collées. J’espère que nous ne verrons pas trop la démarcation entre les vieilles lattes du corridor et les nouvelles. Nous verrons après le sablage.  Comme nous avons une plus grande surface à couvrir, Alain (le beau-frère) a dû acheter de nouvelles lattes et il faut les laisser reposer 48 heures à l’intérieur avant de les poser. Les gars n’ont donc pas pu les poser mais ils ont posé le sous-plancher en contreplaqué et ont commencé à penser à la disposition des lattes.

Ils ont aussi poser le gypse dans la garde-robe du sous-sol et dans le coin du bureau à Philippe (qui a très hâte d’avoir accès à son bureau, ça fait 5 semaines qu’il en est privé…)

C’est tout.

 

Électricité, plâtre et lattes de plancher (jour 24)

Ce matin, nous  nous sentions un peu comme des chiens dans un jeu de quille. Ils étaient 4 gars en plus de l’électricienne donc beaucoup de gens dans peu d’espace. Nous nous sommes empressés de déjeuner pour les laisser travailler.  Il était question qu’ils posent la céramique du vestibule mais comme Donald (le-gars-de-plâtre) devait travailler à cet endroit, ils ont plutôt attaqué le plancher de bois franc.  Notez ici que le mot “attaqué” n’est pas une figure de style, vous en jugerez par les photos…Les gars calculaient le travail requis pour rapiécer les trous et évaluaient la condition existante du plancher (pas assez bien posé à leur goût). À leur avis, il serait beaucoup plus simple de tout arracher et de poser des lattes neuves (±2000 ou 3000$ de plus). Notre conscience écologique et notre respect pour l’imperfection (!) nous incitent à conserver les lattes existantes mais je pense qu’Alain (le beau-frère) va compter les craques à chaque fois qu’il va venir chez nous…Qu’en pensez-vous, vous autres?

L’électricienne a fini de percer les trous pour l’éclairage au plafond, a installé quelques encastrés et posé les appareils de chauffage muraux. Nous avons aussi eu la surprise de trouver une sonnette neuve qui fait “ding-dong” au lieu du “GRRRRRRRRRRR” auquel nous nous étions habitués. Il lui restera à poser les prises électriques au plancher et les autres appareils d’éclairage.

Donald était encore là à notre retour, il a presque fini mais devra revenir la semaine prochaine pour finir les joints de gypse au sous-sol.

Je retourne épousseter…

Dernières retouches de gypse avant le dernier shift de Donald (jour 23)

Ce matin, les gars semblaient contents d’apprendre que l’ingénieur avait approuvé les travaux de structure et qu’ils pouvaient enfin enlever les poteaux temporaires. Ils en ont profité pour faire du ménage et ça leur fait plus de place pour travailler. De notre côté, on se sent aussi un peu moins prisonniers.

Tant que la poutre n’était pas installée, ils ne pouvaient pas poser tout le gypse. Il restait à finir les 2 cloisons à chaque extrémité de la poutre ainsi que le plafond de chaque côté de la poutre. Ils devaient absolument finir ces travaux aujourd’hui car Donald ( le gars de plâtre ) vient pour la dernière fois demain. Il a aussi fallu que je confirme l’emplacement des appareil d’éclairages au plafond. On déplace 2 spots alors Donald aura 2 trous à boucher.

Le produit final est moins spectaculaire qu’hier mais l’effort n’est pas moindre. Tout le long de la poutre, ils ont posé une moulure de finition à gypse. Cette moulure d’aluminium permet d’obtenir une ligne de plâtre bien droite car le plâtrier appuie son couteau dessus et s’en sert un peu comme une règle.

En parallèle, ils ont enlevé les lattes de bois au plancher qui doivent être changées. Alain (le beau-frère) et moi avons discuté d’une stratégie de rapiéçage. Je pense que ce sera une des prochaines étapes. À suivre…je vais me coucher!

 

Patenteuse solitaire… (jour 22)

Pas très patenteuse mais quand même solitaire et bientôt seule, puisque mon chum part en Californie demain. Je prendrai donc le relai du blogue pendant quelques jours. J’essaierai d’être aussi divertissante que votre hôte habituel mais le défi est de taille.

Ce matin, le beau-frère s’est pointé plus tôt qu’à l’habitude et un peu plus nerveux. C’est qu’on attendait de la grande visite… la structure : 4 colonnes et 3 segments de poutre en bois laminé fini huilé. ( Parenthèse éducative: la colonne est la partie verticale alors que la poutre est la partie horizontale dans le haut).  Il y avait de l’effervescence dans l’air, 4 gars au lieu des 2 habituels, on se pilait sur les pieds. Les gars étaient déçus de ne pas avoir de parking en face car ils devaient traîner les lourds morceaux sur une plus grande distance (un segment de poutre pèse environ 268 livres). Ça respirait fort et ça parlait par monosyllabes!  Alain s’activait à bien identifier chacun des morceaux pq ils doivent s’emboîter ensemble dans un ordre prédéterminé. Les colonnes sont reliées à la poutre à l’aide de plaques d’acier encastrées et des boulons. Les morceaux de bois étaient donc pré-percés en fonction de leur position et il ne fallait pas les mélanger.

C’était beau de voir ces immenses morceaux de casse-tête mais il a fallu quitter.  À notre retour ce soir, tout était monté et l’ingénieur en structure est passé pour approuver les travaux. Demain, ils pourront donc enlever les poteaux de support temporaires et poursuivre la finition de gypse autour de la poutre.

Voilà une autre page de la fascinante saga de nos rénos. Un bonjour spécial à Chantal et à tout le groupe de maternelle B qui sont des lecteurs assidus de ce blogue!

Céramique, escaliers et moulures (jour 21)

Aujourd’hui ils ont terminé la céramique dans la pièce principale du sous-sol et ont installé la membrane d’étanchéité dans le vestibule. Ils vont probablement attendre l’installation de l’escalier du sous-sol pour terminer la céramique du corridor au sous-sol. Donald, de son côté, a fait une première couche de toutes les moulures en plâtre qu’il faut refaire. Il ne manque que les coins qui vont nécessiter un gabarit spécial.

Alain nous a envoyé des photos de la réalisation de l’escalier chez le sous-contractant qui fait le travail. C’est très excitant de voir que ça avance si vite. Ils devraient faire l’installation la semaine prochaine si tout va comme prévu.

Demain c’est un grand jour, ils vont installer la poutre et les colonnes qui remplacent le mur de soutient au rez-de-chaussée. Beaucoup de photos à venir!

Céramiques et moulures … (jour 20)

Nous en sommes donc officiellement à la 4ème semaine de travaux. La céramique au sous-sol est complétée au 3/4 et le plâtrier a commencé à faire les quelques bouts de moulures que nous avons à refaire dans le salon du 2ème et dans la salle de jeu des enfants.

Pas grand chose à ajouter.Les jours qui viennent vont être très chargés. Mercredi ils installent la poutre et les colonnes au rez-de-chaussé. Ensuite ils terminent la céramique et commencent à réparer le plancher de bois au rez-de-chaussé.

 

Céramique (jour19)

Encore beaucoup de couches de plâtre pour aujourd’hui et le commencement de la céramique au sous-sol. Je ne sais plus trop où M. Donald en est rendu avec ses couches de plâtre. Tout ce que je peux dire c’est que le travail est impeccable!

Ce qui est le plus visible par contre c’est la céramique au sous-sol. Après avoir terminé d’étendre le béton auto-nivelant ils ont commencé la céramique dans le corridor du sous-sol. Le “pattern” n’est pas simple alors il est très important de se partir comme il faut.

L’électricienne est aussi venu faire un tour pour percer les encastrés dans le gyproc et pour déplacer la lumière au plafond du vestibule qui n’était pas à la bonne place.

Finalement, Alain nous a apporté des retailles de la poutre et d’une colonne pour que nous voyons de quoi ça avait l’air. J’ai mis quelques photos des coupes. On a une petite forêt juste dans ces bouts de bois là!

Nous profiterons donc d’une fin de semaine sans poussière et sans bruit. Stéphanie a acheté un casse-tête de 500 morceaux pour “fêter” sa première fin de semaine sans travail depuis longtemps! 🙂